Les Ombres
     
Les Ombres
Je dessine avec mon ombre :
habitée de l’émotion que lui a trans-mis le paysage,
l’ombre devient personnage.

Ne plus avoir peur de son ombre ?
Explorer, puis apprivoiser les multiples que nous sommes.

L’ombre et la lumière ne prennent leur relief que l’un par rapport à l’autre.


Marianne Ligouzat, décembre 2009
Top